Aller au contenu

Lettre de 2014 actualisée extraordinaire à Monsieur le Président de la République.

Lettre de 2014 actualisée extraordinaire à Monsieur le Président de la République,

Comme je vous en fais part, ce n'est pas par le mental que le terrorisme du djihad islamique peut être éradiqué, de même que l'armée française n'a pu éradiquer le terrorisme en Algérie. Ce n'est que par une prise de conscience qui amène à l'esprit du supra mental, que l'on pourrait appeler l'esprit quantique, et qu'il permettra de vivre dans un monde plus adapté à la nature humaine. Comme en témoignent mes livres, dont Le Savoir de l'esprit vers la connaissance de l'absolu que je vous communique et qui permet d'avoir un aperçu les possibilités infinies de la connaissance, qui est en nous..

Tant que les humains ne seront pas sortis du mental pour être plus libres, tout ce qu'ils entreprendront se retournera contre eux;

Monsieur le Président de la République, l'instruction et l'éducation qui, dans leur quasi-totalité, sont bâties sur l'inconscience fait en ce qui concerne les sciences humaines et l'esprit, que ces sciences n'ont pas de sens par rapport à ce qu'elles devraient avoir, si ce n'est de favoriser la marginalité des gens instruits, et comme de ceux qui ne le sont pas. Aussi, il est temps d'arrêter de faire la politique de l'autruche dans l'intérêt de la France et du monde, car, l'esprit prédominant fait que la police, la justice, la prison, la psychiatrie, font tout pour développer  la délinquance, la marginalité, la crise économique, le nombre de maladies. Et ceci le sera d'une manière aussi élevée tant que la guerre contre l'inconscience ne sera pas gagnée et elle ne peut l'être que si l'humain apprend à sortir du mental.

Les religions ont besoin de se remettre en cause, afin d'évoluer vers leur unification, car elles sont  victimes de l'inconscience. Et ce qu’elles appellent le Démon est une énergie intelligente et destructrice qui ne veut pas que l'homme de son vivant dépasse la barre de la conscience fixée. C'est ce qui explique la prépondérance de l'inconscience dans l'évolution humaine malgré ses avancées techniques. Aussi, il est temps que ce processus prédominé par l'inconscience s'inverse afin de réduire la force des entités machiavéliques dans les êtres humains.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de ma très haute considération.

Jean-Claude MARIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils