Aller au contenu

Qui je suis.

  • À l’âge de 31 ans, Jean-Claude Marie a eu un choc psychique qui l’a renvoyé dans l’enfance, créant une inversion de l'esprit qui produisit le surmental.
  •  
  • Grâce au surmental, le mental de Jean Claude Marie s’est développé pour atteindre le niveau le plus élevé de la conscience, franchi par l’être humain et que vous pouvez atteindre. Pour vous le prouver, lisez ses articles et regardez ses vidéos.
  •  
  • Le devoir de Jean Claude Marie est de vous transmettre le surmental. Il a créé l'Association Évolution Judiciaire et Culturelle (A.E.J.C.) qui l’a enrichi en dénonçant les arbitraires des institutions juridico-administratives ainsi que les rigidités et dysfonctionnements du système éducatif et médical, dû à la méconnaissance profonde du comportement humain et des possibilités de l'esprit. Ce qui l'a incité d’étudier les causes très profondes qui motivent les comportements humains et leurs incidences sociologiques et culturelles.
  •  
    •  Il a découvert la connaissance surtout grâce au « Connais-toi toi-même » socratique, qui assigne à l'homme le devoir de prendre conscience de sa propre mesure.
    •  
    • Les derniers ouvrages de Jean Claude Marie sont dans la collection Passez du mental à l'esprit du surmental, et recadre l'Homme dans le contexte qui devrait être le sien. Ces livres évitent d’être malade,  permet de vivre plus longtemps  en meilleure santé et de refaire les institutions adaptées à la nature humaine pour vivre dans un monde meilleur.
    • En attendant Jean Claude MARIE a payé très cher l'acquisition du surmental pour le développer, et pour vous le transmettre par la cassure répétée de son mental, et pour faire fasse à ses difficultés.

Vous pouvez trouver les livres sur:

« Attraction-Santé-Richesse  édition 27 mars 2017

                 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils